Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Calendrier des activités

Mois précédent Jour précédent Jour suivant Mois suivant
Par mois Rechercher Aller au mois
Télécharger au format iCal
Société d'histoire du Canton d'Orford

Bande entete societe hsitoire

Société d'Histoire du Canton d'Orford

Mission 

Recueillir, conserver, protéger, étudier, mettre en valeur et diffuser le patrimoine historique, archéologique et ethnologique du Canton d'Orford.

Développer le sentiment d’appartenance pour Orford et susciter l’intérêt des gens pour son histoire et son patrimoine.

Réalisations

Le groupe est composé d'une douzaine de résidents de la communuauté d'Orford qui participent activement à des recherches historiques sur le Canton d'Orford, à leur vulgarisation ainsi qu'à leur diffusion par la mise sur pied d'activités d'interprétation originales!

À l'automne 2018, le groupe a réalisé (pour découvrir l'ensemble de ces événements cliquez ICI) :

  • Une première exposition sur l'histoire du Canton d'Orford qui a été exposée au Gratitude Café à Orford, l'exposition comprennait des images tirées d'archives ainsi que de cours textes présentés en français et en anglais
  • Deux journées d'animation et d'interprétation sur l'histoire des familles pionnières ainsi que activité d'interprétation archéologique avec un archéologue d'ici!

Beaucoup de projets très intéressants sont dans le colimateur!  Vous avez envie de joindre l'aventure? Que vous soyez férru d'histoire ou simplement curieux d'en découvrir plus... Écrivez nous: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Il était une fois Orford en 1873

Voici un article tiré d'un journal de 1873  qui décrit de façon charmante le village de Cherry River (Orford), ça donne envie de s'y établir!

article journal 8 septembre 1873 1

 

Traduction libre en français:

18 Septembre 1873, Cherry River (Orford)

    C’est un petit, mais grandissant village qui repose au sud d’Orford près du centre. Sa population consiste en vingt-sept familles. C’est à quatre milles de Magog, et quinze milles de Sherbrooke. Il y a une excellente usine à contenants machinés pour l’usinage de toutes sortes de récipients. Ving-cinq mille cuvettes à beurre y sont produites durant l’année. Des cuves à laver en quantité, et la machine à laver «Western» y sont toujours disponibles. Il y a une bonne machine à planer, et des planches de toute épaisseur sont planées sur commande. Les commandes envoyées à l’usine doivent être adressées à Buzzell and Sons.
    Une petite épicerie y est tenue contenant plein d’articles nécessaires aux villageois.
    Un excellent bâtiment est complètement prévu pour un moulin à scie. La circulaire, et la machinerie nécessaire va être installée à l’automne, lorsque le sciage va commencer, ce sera au grand bénéfice des gens.
    Il est attendu que la quantité de bâtiments augmente rapidement dans les prochaines années, en plus des améliorations effectuées sur les anciens bâtiments.
    La terre est bonne, et la majorité des fermiers sont respectables et de classe ouvrière. Des terres peuvent être achetées a prix raisonnables par l’Agent de la Land Company.
    Il y a de petits lacs tout près, qui contiennent de délicieux poissons.
    Un bureau de poste est nécessaire et il est à espérer que le Maître de Postes Général va les aider rapidement en leur accordant cette faveur.
    Il y a une école de quartier qui contient plus de 30 étudiants gouvernementaux. Mlle A.E.M. Hall est l'enseignante actuelle. Les élèves réussissent dans tous les départements. Mlle Hall est une bonne personne et une bonne enseignante. La pièce est gardée propre, en bon ordre, l’attention est la règle et la bonne gouvernance prévaut partout. Une nouvelle école (vraiment nécessaire) est présentement érigée, elle devrait être finie à temps pour l’école d’hiver. Sa situation est magnifique.
    Les cultures sont bonnes, certaines meilleures que l’an dernier. Un gel difficile le matin du dix-sept a fait quelques dommages à quelques endroits au maïs et aux pommes de terre.

 

Source: journal inconnu, découpure de journal obtenue de M. Jacques Boisvert

Orford en 1910

1910 maison josheph buzzell usine a sceaux 1

 1. Première école d'Orford (anglaise), elle a été déménagée sur le chemin Roy, sa nouvelle adresse est inconnue. First english school of Cherry River

2. Aujourd'hui, le chemin Alfred Desrochers. Today Alfred Desrochers road

3. La Maison de Joseph Buzzell construite en 1900, toujours debout derrière l'actuel restaurant vietnamien. Joseph Buzzell était un important fermier. Plus de détails plus bas! The house of Joseph Buzzell build around 1900, still standing behind the actual vietnamese restaurant. More details about this important farmer down here.

4.L'usine à sceaux aujourd'hui disparue. The tub's shop, today's missing.

5. Le chemin courtemanche. Courtemanche road

6. Le moulin à scie activé grâce à la rivière. Aujourd'hui disparu, sur ce site on trouve l'actuelle chapelle construite en 1950. The saw mill powered on the river. Today's missing, on this site we found the actual chapel build in 1950.